Back to top

Notre histoire et chemin

L'histoire de la Société Coopérative COOPERATIONS commence en 1991: COOPERATIONS s.coop. a été fondée pour reprendre l'usine de bougies à Esch / Sauer. Après la mort du propriétaire de l'ancienne usine, une initiative devait être créée pour permettre aux personnes handicapées et handicapées ainsi qu'aux chômeurs de longue durée de travailler. Dans le même temps, la municipalité de Wiltz a donné le Gruberhaus à la Ligue HMC. Dans les années 1990, un studio «Espace Vert» pour la conception et l'entretien des espaces verts a également été installé pendant plusieurs années.

 

En 1995, le "Jardin de Wiltz" a été inauguré par le ministre de la Culture de l'époque, Robert Krieps. Au début des années 2000, de nouveaux investissements ont été réalisés qui changeraient de manière durable le visage de la "Gruberbeerig" et de la ville de Wiltz. En 2003, le restaurant Prabbeli et le centre culturel Prabbeli ont été ouverts. COOPÉRATIONS s.coop. dirige le restaurant Prabbeli qui est maintenant connu sous le nom de "Eis Kichen". En 2008, l'atelier protégé passe de l'asbl à s.coop, qui passe ainsi à 35 salariés. Cet engagement se traduit par une visibilité et une sensibilisation accrues à l'inclusion à Wiltz et dans la région. La Nuit des Lampions, qui s'est déroulée pour la première fois en 2007 sous le nom de "Visions of Paradise", y contribue également. A cette époque, COOPERATIONS s.coop. anime désormais des ateliers de conception de jardins, d'art et de gastronomie. La Nuit des Lampions et le programme culturel approfondissent la collaboration entre l'asbl et s.coop.

Dans les années 2008 à 2010 COOPÉRATIONS s.coop. essaie de mettre en œuvre ses propres marques et idées commerciales grâce à des efforts intensifs dans le domaine de la commercialisation et des start-ups. C'est ainsi que naissent les premières collaborations dans le domaine des "Sea-Biscuit" ou des "Ben & Dave's Cookies". La nouvelle convention du ministère du Travail est mise en œuvre avec succès par les employés des deux entreprises et un travail actif est fait pour peaufiner l'image. En 2011, les premières réflexions sont en cours pour développer un hôtel d'inclusion et élargir l'offre gastronomique. Un nouveau atelier est créé: "Housekeeping".

 

En 2015, asbl et s.coop. se donner une vision commune aux deux entreprises ainsi que des missions et des objectifs stratégiques: "Où les personnes et les lieux développent leurs qualités". L'objectif stratégique est défini conjointement comme: "Le développement de formes d'organisation qui permettent aux membres du conseil d'administration et aux employés des deux sociétés de travailler ensemble dans un réseau et qui permettent un contrôle global via des objectifs et des stratégies". Ce qui suit est la promotion active du modèle de l'organisation apprenante, en tant que stratégie pour stimuler le changement, la transformation et les nouveaux processus de réflexion. Le développement du potentiel devient une maxime et un objectif, couplé à une culture d'erreur positive pour tous les employés.  Au cours des années suivantes, de nouveaux ateliers sont développés, dont Conex en tant qu'incubateur pour l'inclusion, qui, avec ses offres, ouvre la voie aux personnes handicapées pour accéder au marché du travail normal. Par ailleurs, l'Atelier Dono est fondé pour la transformation de vieilles bâches en plastique dans le domaine de la valorisation et du recyclage avec un premier projet pilote "Stéck vun der Bréck". Entre-temps, les clients sont la Ville de Luxembourg, KPMG, la Commune de Wiltz et la Commune Lac de la Haute-Sûre. L'Atelier Dono est donc un élément important de l'économie circulaire à Wiltz. En 2019 COOPERATIONS s.coop. commence par le projet Inclusive Hotel cofinancé par le Fonds social européen. Le projet "B&B Jardin de Wiltz" et la reprise du Camping Kaul en préparation de la construction de l'hôtel d'inclusion sont mises en œuvre.     L'organigramme de COOPERATIONS s.coop. aujourd'hui Depuis deux ans maintenant, COOPERATIONS s.coop. est passé d'une structure hiérarchique traditionnelle (système pyramidal) à une structure en réseau (organisation en réseau). Une décision prise par le Conseil d'administration en janvier 2017 pour répondre aux défis suivants: Travailler vers la vision de COOPÉRATIONS avec une culture d'entreprise adaptée. La nécessité d'une forte culture intrapreneuriale, pour la gestion décentralisée des différentes mini-entreprises et marques internes (par exemple Ben & Dave`s, Eis Kichen, DONO, Nuit des Lampions, CONEX etc.) Le développement des nombreux futurs projets de COOPERATIONS (Inklusionshotel Kaul, CONEX - Incubateur inclusif, etc.) La politique de la Commission européenne en matière d'insertion sociale et professionnelle Cette réorganisation, dénommée "Projet OPAL" (selon l'auteur du livre "Réinventer l'Organisation" Frédéric Laloux) était initialement basée sur les principes suivants, entre autres:

- Équipes indépendantes et mini-entreprises Les entraîneurs supervisent plusieurs équipes si nécessaire
- Les postes  n'ont qu'une fonction consultative
- Aucun titre ni fonction
- Processus complètement décentralisés
- Rôles fluides et significatifs

 

Notre Comité Exécutif

Jean-Pierre Dichter, Président

 

Josée Duhautpas-Hansen

Claudine Schank

Maisy Berscheid

Marc Lorang

Robert Even, secrétaire

Jean-Paul Messerig, trésorier

Christophe Hansen, vice-président

Laurent Roder

Marc Scheer